Habilitations électriques

Habilitations électriques :

Personnel non-électricien, opérations d’ordre non-électrique : B0 , H0 , HOV

Habilitation électrique

Contexte :

Le décret n° 2010-1118 du 22 septembre 2010, relatif aux opérations sur les installations électriques ou dans leur voisinage, impose, entre autres, à l’employeur de délivrer une habilitation électrique ainsi qu’un carnet de prescriptions. L’arrêté du 26 avril 2012, relatif aux normes définissant les opérations sur les installations électriques ou dans leur voisinage fixe la NF C 18-510 comme référence des normes.

Personnes concernées :

Personnel non électricien : Exécutant des travaux d’ordre non électrique à proximité des installations électriques ou exerçant leur métier dans des zones présentant des risques électriques

Objectifs

  • Acquérir une connaissance de la réglementation en matière d’instructions, des consignes de sécurité électrique et des risques présentés par le courant électrique (selon la norme NF C 18-510)
  • Adapter les connaissances acquises aux travaux non électriques pour travailler dans les zones d’environnement électrique
  • Permettre à l’employeur de délivrer à son personnel un titre d’habilitation exécutant B0 / H0 / H0v

Pré-requis :

  • Aucune connaissance en électricité n’est nécessaire pour suivre cette formation
  • Maîtrise orale et écrite de la langue française
  • Avoir 18 ans minimum
  • Ne pas avoir de contre-indications médicales
  • Avoir suivi une formation similaire il y a moins de trois ans en cas de recyclage

Durée :

formation initiale 14h

recyclage 7h

Méthodes et moyens pédagogiques :

  • Méthodes participatives adaptées à la formation des adultes
  • Exposés et exercices théoriques
  • Manipulations de composants électriques et dispositifs de sécurité
  • Etude des risques spécifiques relatifs aux installations du participant
  • Evaluation théorique effectuée sous forme de QCM
  •   Formateurs spécialisés en habilitation électrique

Dispensateurs de formation :

Formateurs spécialisés en habilitation électrique

Dispositif de suivi :

  • Feuille d’émargement par demi-journée
  • Attestation de formation individuelle

Validation des acquis :

  • Evaluation théorique et pratique réalisée à la fin de la formation
  • Délivrance d’une attestation de formation précisant les résultats des évaluations théoriques et pratiques ainsi que les symboles d’habilitation validés par le formateur. 

 

Lieu et nature de l’action :

 inter-entreprises au centre ARTOIS FORMATION de Vendin les Béthune

ou INTRA ENTREPRISE sur site client (voir devis)

 

CONTENU de la Formation :

  • L’évaluation des risques
  • Les nouvelles dispositions réglementaires
  • Les grandeurs électriques
  • Les dangers de l’électricité
  • Les mesures de protection
  • Les limites, zones et opérations liées
  • Les équipements de protection
  • Les rôles et titres d’habilitation
  • Les outillages et matériels électriques
  • La procédure en cas d’accident électrique
  • La procédure en cas d’incendie électrique
  • Exécutant non électricien B0 H0 H0V : rôle et opérations
  • Chargé de chantier non électricien B0 H0 H0V : rôle et opérations
  • Pour le recyclage la session commencera par une discussion dirigée qui permettra de mettre en avant le retour d’expérience du stagiaire.

Mise en situation pratique

le stagiaire doit être capable :

  • D’analyser les risques électriques,
  • D’encadrer et de diriger des exécutants dans une zone de travail balisée.
  • D’évoluer dans une zone protégée
  • D’échanger des documents liés aux opérations
  • De rendre compte des difficultés rencontrées
  • D’étudier un carnet de prescriptions établi sur la base des prescriptions pertinentes des normes en vigueur, complété, le cas échéant, par des instructions de sécurité particulières au travail effectué

EVALUATION THEORIQUE ET PRATIQUE 

 

devis formation

 


 

 

Personnel électricien ( B1v B2v BR BC BE , BS , BP, BE HE manœuvre)

Habilitation électrique

Contexte :

Le décret n° 2010-1118 du 22 septembre 2010, relatif aux opérations sur les installations électriques ou dans leur voisinage, impose, entre autres, à l’employeur de délivrer une habilitation électrique ainsi qu’un carnet de prescriptions. L’arrêté du 26 avril 2012, relatif aux normes définissant les opérations sur les installations électriques ou dans leur voisinage fixe la NF C 18-510 comme référence des normes.

Personnes concernées :

Personnel électricien ou électromécanicien chargé, dans les domaines basse ou haute tension (BT ou HT) :

  • D’exécuter et/ou de diriger des travaux hors tension
  • D’exécuter des consignations et des interventions d’entretien et de dépannage, de mesures, d’essais ou de vérifications.

Objectifs :

  • Acquérir une connaissance de la réglementation en matière d’instructions, des consignes de sécurité électrique et des risques présentés par le courant électrique et par les installations et équipements (selon la norme NF C 18-510)
  • Pouvoir dans les domaines basse ou haute tension (BT ou HT) :
    • Opérer en sécurité sur l’ensemble ou une partie d’un ouvrage en exploitation (H1 B1) en accédant si besoin aux locaux HT ou BT
    • Permettre au personnel d’encadrement d’organiser des travaux d’ordre électrique, de délimiter une zone de travail et de surveiller le personnel (H2 B2)
    • Appliquer les consignes de sécurité liées aux consignations, aux travaux hors tension ou au voisinage effectué sur des ouvrages ou des installations électriques (HCBC)
    • Appliquer les consignes de sécurité liées aux interventions d’entretien et de dépannage effectuées sur des installations ou équipements électriques BT (BR) ou de mesure, essais et vérification (HEBE Essais, mesures ou vérifications)
    • Permettre ainsi à l’employeur de délivrer à son personnel un titre d’habilitation: H1B1, H1B1V, HCBC, BR, H2B2, H2B2V, HEBE Essais, mesures ou vérifications.

Pré-requis :

  • Posséder des compétences techniques en électricité est obligatoire pour suivre cette formation
  • Maîtrise orale et écrite de la langue française
  • Avoir 18 ans minimum
  • Ne pas avoir de contre-indications médicales
  • Avoir suivi une formation similaire il y a moins de trois ans en cas de recyclage.

Durée :

Formation initiale 21h

Recyclage 14h

Méthodes et moyens pédagogiques

  • Méthodes participatives adaptées à la formation des adultes
  • Exposés et exercices théoriques
  • Manipulations de composants électriques et dispositifs de sécurité
  • Etude des risques spécifiques relatifs aux installations du participant
  • Evaluation théorique effectuée sous forme de QCM.

Dispensateurs de formation :

Formateurs spécialisés en habilitation électrique.

Dispositif de suivi

  • Feuille d’émargement par demi-journée
  • Attestation de formation individuelle

Validation des acquis :

  • Evaluation théorique et pratique réalisée à la fin de la formation
  • Délivrance d’une attestation de formation précisant les résultats des évaluations théoriques et pratiques ainsi que les symboles d’habilitation validés par le formateur.

Lieu et nature de l’action :

 inter-entreprises au centre ARTOIS FORMATION de Vendin les Béthune 

ou INTRA ENTREPRISE sur site client (voir devis)

 

Contenu de la formation :

  • L’évaluation des risques
  • Les dangers de l’électricité
  • Les nouvelles dispositions réglementaires
  • Les appareillages en Basse Tension
  • Les limites, zones et opérations liées
  • Les équipements de protection
  • Les rôles et titres d’habilitation
  • Procédure et déroulement des travaux hors tension
  • Procédure et déroulement des interventions
  • Les opérations de manœuvres, mesurages, vérifications et essais
  • La procédure en cas d’accident électrique
  • La procédure en cas d’incendie électrique
  • Chargé de travaux, rôle et opérations
  • Chargé de consignation, rôle et opérations
  • Chargé d’intervention, rôle et opérations
  • Pour le recyclage la session commencera par une discussion dirigée qui permettra de mettre en avant le retour d’expérience du stagiaireLe stagiaire doit être capable :
  • Mise en situation pratique
  • D’analyser les risques électriques,
  • De mettre en œuvre les procédures de consignation
  • De protéger une zone de travail par obstacle ou isolation (pose de nappe isolante)
  • D’évoluer et accomplir son travail dans une zone protégée
  • De rendre compte des difficultés rencontrées
  • D’intervenir en cas d’accident corporel ou d’incendie
  • De rédiger les documents applicables et transmettre les informations
  • D’assurer la surveillance d’une zone de travail
  • D’étudier un carnet de prescriptions établi sur la base des prescriptions pertinentes des normes en vigueur, complété, le cas échéant, par des instructions de sécurité particulières au travail effectué .

Evaluation théorique et pratique

devis formation